Depuis 2010, l’idée d’organiser des états généraux pour la francophonie d’Ottawa circule tant dans les médias que dans les milieux associatif et universitaire. Au mois d’avril 2011, un comité constitué de l'ACFO Ottawa, du Centre d'études en gouvernance de l'Université d'Ottawa, de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l'Université d'Ottawa, du Festival franco-ontarien, du RDÉE Ontario et de la Direction des services en français de la Ville d’Ottawa voit le jour. Le projet est lancé. Des bénévoles se joignent à l’initiative et un secrétariat est constitué afin de voir à l’organisation des activités qui auront lieu jusqu’à la fin de 2012.

Les États généraux de la francophonie d’Ottawa ont été lancés officiellement à l’Hôtel de Ville d’Ottawa le 17 juin 2011 dans le cadre des activités du Festival franco-ontarien.

Michelle de Courville Nicol et Mehdi Hamdad, deux personnes reconnues pour leur engagement au sein de la communauté francophone d’Ottawa, deviennent co-présidente et co-président d'honneur respectivement et le demeureront jusqu'à la tenue du Sommet.

À la base, les États généraux de la francophonie d'Ottawa représentaient un appel à la réflexion, à la concertation et à l’action. Ils devaient permettre à la francophonie d’Ottawa de faire le point sur ses enjeux, de relancer des dossiers importants pour elle et de se projeter dans l’avenir.

Depuis le lancement, un colloque,  Penser la ville : Ottawa, lieu de vie français, a eu lieu le 3 et le 4 novembre 2011 à l'Université d'Ottawa. Ce colloque a permis au milieu universitaire de s'exprimer sur la question de la francophonie à Ottawa. Peu après la tenue du colloque, une série de consultations publiques a eu lieu afin d'obtenir le pouls de la population francophone. Ainsi, du mois de janvier 2012 au mois d'octobre 2012, une trentaine de cafés citoyens ont été organisés aux quatre coins d'Ottawa. Plus de 700 personnes se sont exprimées dans le cadre de ces cafés citoyens.

L'étape des consultations publiques a pris fin avec la tenue du Sommet des États généraux de la francophonie d'Ottawa. L'activité, qui a eu lieu le 17 et le 18 novembre 2012 à l'Université d'Ottawa, a permis à la communauté francophone d'Ottawa d'analyser les divers points de vues qui avaient été exprimés dans le cadre des cafés citoyens.

À la sortie du Sommet, cinq priorités ont été fixées, soit (1) le bilinguisme, (2) le développement et la vitalité, (3) la représentation, (4) l'inclusion et (5) le rapprochement.

Près de 200 personnes se sont déplacées afin d'assister à ce grand exercice de réflexion collective sur l’avenir de la francophonie d’Ottawa. Depuis cinq comités ont été mis sur place afin de veiller aux suivis du Sommet des États généraux de la francophonie d'Ottawa.

Un coordonnateur, Luc Léger, assiste les comités à poursuivre ses travaux. On peut le rejoindre au bureau de l’ACFO : 613-744-8982.

Pour tous les renseignements et pour les mises à jour, visitez le site des États généraux : www.jereveottawa.ca

L’ACFO Ottawa remercie vivement ses partenaires
financiers pour leur soutien

 
Merci à tous pour votre appui!

Notre Adresse

Association des communautés
francophones d'Ottawa

28-181, rue Donald,
Ottawa, ON, K1K 1N1

Heures d'ouverture

Lundi au vendredi
8 h 30 à 16 h 30

Nous joindre

Courriel : dg@acfoottawa.ca
Téléphone : 613 744-8982
Télécopieur : 613 288-0878

Login Form