L’ACFO Ottawa inquiète du projet proposé pour le 333, chemin Montréal

Sensible aux préoccupations de ses membres, l’ACFO Ottawa partage ses inquiétudes au sujet du projet de développement de l’Armée du Salut à Vanier. Plusieurs francophones et francophiles d’Ottawa affirment être préoccupés par le projet tant au niveau du processus, du choix du site et de l’impact sur le caractère francophone du quartier Vanier.

Tout comme l’Hôpital Montfort, l’ACFO Ottawa est soucieuse du fait que le projet de l’Armée du Salut ne semble pas contribuer à assurer la pérennité du patrimoine culturel francophone et la revitalisation du chemin Montréal de Vanier, tel que prévu au Plan secondaire du district du chemin de Montréal de la Ville d’Ottawa. Le quartier Vanier a été reconnu comme un quartier qui a maintenu son identité unique et distincte grâce aux nombreux francophones et francophiles qui y habitent.

Comme plusieurs intervenants l’ont déjà indiqué, l’ACFO Ottawa est d’avis que tout projet prévu sur le chemin de Montréal doit respecter le Plan du district et le caractère unique et distinct de l’identité francophone du chemin Montréal de Vanier.

L’appui aux personnes vulnérables et sans-abris d’Ottawa demeure un enjeu important, et l’ACFO Ottawa reconnait l’importance d’augmenter l’offre de service à ces populations, incluant les francophones et francophiles d’Ottawa qui sont vulnérables, sans-abris et/ou toxicomanes. L’ACFO Ottawa souhaite que des solutions soient trouvées pour augmenter l’offre de service, tout en respectant les politiques et règlements dument établis de la Ville d’Ottawa

L’ACFO Ottawa aimerait saluer le travail ardu du conseiller Mathieu Fleury dans le dossier et son engagement auprès des résidents du quartier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *