Résultats – Étude de préfaisabilité du projet de Carrefour communautaire à Vanier

Photo du chemin Montreal à Vanier

L’ACFO d’Ottawa a reçu des fonds de la Fondation Trillium de l’Ontario pour faire une étude de préfaisabilité dans le but de créer un hub communautaire de travail collaboratif et culturel francophone à Vanier.

L’étude de préfaisabilité visait à répondre aux questions suivantes : 
• Comment peut-on répondre aux besoins des secteurs entrepreneuriaux, artistiques et communautaires dans ce projet ? Et quels services devraient être offerts par le hub et ainsi les réunir ? 
• Quel modèle de gouvernance assurera la pérennité de l’établissement ?
• Qui seraient les partenaires potentiels pour ce projet, incluant les usagers du hub et les différents paliers gouvernementaux ? 
• Quels seraient les coûts pour la prochaine étape du projet, incluant s’il est préférable de louer un espace existant et le prix de la location ? Si le hub nécessite la construction d’un édifice, l’étude de préfaisabilité déterminera les coûts d’une étude de faisabilité pour la construction. 

L’ACFO d’Ottawa a confié le mandat de l’étude de préfaisabilité au CLÉ qui a soumis un rapport après avoir effectué plusieurs consultations et analyses de données. Voici ce qui est ressorti de cette étude et de la consultation où ont pris part plusieurs personnes et organismes de la communauté francophone d’Ottawa  :

  1. Plus de la moitié des participant.e.s trouvent intéressante l’idée d’offrir des espaces de bureaux locatifs de style travail partagé pour des organismes communautaires francophones ayant un à cinq employés. De plus, 41% des répondants estiment que leur organisme ou leur entreprise sociale bénéficieraient de la location d’un ou de plusieurs espaces de travail dans un hub communautaire francophone à Vanier. 
  2. Le hub pourrait aussi compter des espaces locatifs pour la diffusion de spectacles, de lancements et de conférences de presse, et un atelier de création artistique.
  3. La location des espaces incluerait des services comme l’internet, le stationnement et la cuisine.
  4. Le hub pourrait aussi organiser et accueillir des formations pour le renforcement des capacités des organismes communautaires et des entreprises sociales, créant ainsi des occasions de réseautage en appui aux organismes communautaires.
  5. Le plan d’affaires du hub prendra en compte les coûts d’achat et de fonctionnement des différentes installations et les capacités économiques des différents partenaires.

La prochaine étape dans l’élaboration du projet de hub communautaire de l’ACFO Ottawa sera d’élaborer un plan d’affaires. Nous avons obtenu une subvention de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario dans le cadre de leur programme Effets multiplicateurs pour compléter cette étape du processus en 2020-2021.